L’ACPR rappelle à l’ordre les fintechs sur la protection du client

Le régulateur a mis à jour ses recommandations sur la commercialisation de services financiers afin d’encadrer la transition numérique.

A l’occasion d’une conférence sur la régulation des fintechs, vendredi dernier, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a souligné les dangers potentiels, pour la protection des clients, de la commercialisation à distance de services financiers. « La technologie permet de fluidifier le parcours d’achat pour orienter le client de manière plus rapide», a observé Olivier Fliche, directeur du contrôle des pratiques commerciales à l’ACPR. «Le client a une impression d’autonomie, mais est-elle réelle, notamment dans l'information utilisée pour la décision ?».