La rentabilité des néobanques dépend de leur modèle d’affaires

Pauline Armandet
Dans une étude, l'ACPR souligne la difficulté de ces nouveaux acteurs à générer des bénéfices
Orange Bank, née en novembre 2017, se concentre maintenant sur une clientèle «à valeur». (RK.)

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) poursuit son travail sur les néobanques. Après une première analyse parue en 2018, le superviseur s'est penché dans une nouvelle recherche sur la rentabilité d’une quinzaine de néobanques en France, dont Boursorama, Orange Bank ou N26. S'il observe une amélioration de la rentabilité des néobanques, le chemin à parcourir est encore long.