Immobilier

La négociation, une autre corde à l'arc des notaires

Les notaires peuvent suivre un client sur l'ensemble de son projet immobilier, y compris pour vendre un bien
Si l'intermédiation immobilière pèse peu dans l'activité du notariat, elle offre un potentiel de développement
Vincent Chauveau, notaire à Savenay, président du Groupement de négociation notariale de Loire-Atlantique

Faire connaître son étude, développer et fidéliser sa clientèle et percevoir des revenus complémentaires sont autant d’atouts procurés par l’exercice de la négociation immobilière pour un notaire. De ce fait, cette activité, hors monopole et qui doit demeurer accessoire, suscite davantage l’intérêt des notaires, en particulier au regard de la prochaine loi Macron.