Agents immobiliers

La généralisation du mandat simple handicape la profession

Une enquête sociologique menée sur l’agglomération lyonnaise examine le rôle de l’agent immobilier dans la rencontre entre l’offre et la demande - La faible popularité du mandat exclusif en France explique en partie l’influence minime des protagonistes dans la formation des prix sur le marché.

Constatant le manque de travaux universitaires concernant les acteurs du marché immobilier alors même que l’accès au logement est au cœur des préoccupations des ménages français, Loïc Bonneval, sociologue, tente d’y remédier dans une recherche conduite sur la période 1990-2007 dans laquelle il s’attache à comprendre et expliquer le rôle et la place d’une profession encore mal connue.