En ce moment sur l'Agefi Actifs

La fiscalité des actions gratuites finalement alourdie

La fiscalité des actions gratuites finalement alourdie

Les députés ont finalement pris le chemin inverse de la loi Macron qui avait sensiblement abaissé la fiscalité sur cet élément de rémunération.

Sitôt appliquée, sitôt retirée. La fiscalité avantageuse réservée aux détenteurs d'actions gratuites et instaurée lors du vote de la loi Macron en 2015 a été remise en cause hier par les députés à l'Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de Finances, contre l'avis du gouvernement.

Le gouvernement a tenté peu de temps avant les discussions de déposer son propre amendement, restreignant l'avantage fiscal pour les entreprises qui réservent plus de 10% de la valeur des actions aux dirigeants de l'entreprise. Mais cet amendement a été rejeté.

L'amendement adopté en séance et déposé par la députée et rapporteure du Budget Valérie Rabault propose de ramener les actions gratuites sous le régime de l'impôt sur le revenu et non plus sous celui des plus-values mobilières. Il relève également la contribution patronale de 20% à 30%. Une exception à ces deux dispositions est prévue pour les PME n'ayant jamais distribué de dividendes, notamment pour permettre aux start-up d'utiliser ce mode de rémunération.

Un «coup de poignard dans le dos des PME» a notamment dénoncé le président de Croissance Plus Jean-Baptiste Danet dans l'Agefi Communautés, alors que de son côté, le conseiller en rémunération des grandes entreprises Bruno Fourage évoque «une confusion voire une incompréhension» du système des actions gratuites par les autorités politiques.

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 16h35
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus