La clientèle patrimoniale d'HSBC France attire les convoitises

Par Amélie Laurin
La filiale française de HSBC dispose d'une belle clientèle patrimoniale mais n’est pas rentable car ne disposant pas de la masse critique pour absorber les coûts fixes et informatiques. Des établissements bancaires ont d'ores et déjà fait part de leur intérêt...

HSBC France est pris en étau. Entre le projet de cession  de sa banque de détail et la restructuration massive de sa maison mère HSBC, annoncée hier, l’ex-CCF a dévoilé une perte nette de 39 millions d’euros en 2019. «C’est notre deuxième année de pertes consécutive», a déclaré mardi Jean Beunardeau, directeur général (DG) de HSBC France, lors d’une conférence de presse. En 2018, la banque avait publié un résultat net part du groupe de -17 millions d’euros.