HSBC France maintient le cap sur la clientèle patrimoniale

Elle ambitionne une croissance annuelle de 6 % sur le segment mass affluent
La banque a réformé la politique de rémunération de ses forces commerciales
DR, Pierre Ruhlmann, directeur de la banque de détail et de la gestion patrimoniale, HSBC France

HSBC France ne compte pas revoir son positionnement sur la gestion de patrimoine, amorcé il y a une dizaine d’années avec le rachat du Crédit commercial de France (CCF). 45 % de sa base de clientèle bénéficie de son offre HSBC Premier, réservée à la clientèle patrimoniale. HSBC France projette ainsi une croissance annuelle de 6 % sur ce segment. Ce sont plus de 40.000 clients qui devraient intégrer HSBC Premier, grâce en particulier aux recommandations, qui représentent, selon la banque, 40 % des nouveaux clients.