Financement participatif

Des professionnels de l’immobilier se lancent dans le « crowdfunding »

Un promoteur immobilier propose à des investisseurs de participer à ses opérations - Les fondateurs de la plate-forme Lymo se prévalent de plusieurs spécificités.

Alors que le concept émerge à une vitesse telle qu’il défie la réglementation (lire pp. 13 et 14), un promoteur immobilier vient de lancer Lymo, une plate-forme de finance participative (crowdfunding). Les associés, dont l’idée mûrissait depuis fin 2010, ont, une fois réussi un projet pilote à Toulouse qui a réuni 26 contributeurs et 50.000 euros, définitivement lancé Lymo en début d’année. Et la société poursuit son développement puisque, depuis six mois, elle aurait levé dans le cadre de trois opérations 506.000 euros auprès de 140 investisseurs.