Réforme du courtage - CNCGP

Des courtiers vie pleinement représentés

Benoist Lombard, président de la CNCGP
Au 1er janvier 2020, les intermédiaires d’assurance devront s’enregistrer auprès d’une association professionnelle agréée
Le législateur prend les associations de CIF en modèle, c’est la raison pour laquelle la CNCGP entend faire jouer sa représentativité
Benoist Lombard, président de la CNCGP

Les conseillers en investissements financiers (CIF) qui sont inscrits en qualité d’adhérents à la Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine (CNCGP) exercent dans leur quasi totalité, à 95 %, en qualité de courtiers en produits d’investissement assurantiels. Pour une association qui veille, avant tout, aux intérêts des CGP, elle a également vocation à représenter ces intermédiaires auprès des autorités. Pour s’en convaincre : cette activité représente une part trois fois supérieure dans leur chiffre d’affaires à celle réalisée dans le cadre du conseil en investissement.