CARNET ACTIFS 798

BANQUE PRIVÉE

FRANCOIS PAULY, 57 ans, devient directeur général du groupe Edmond de Rothschild. Il exerce entre 1987 et 2004 divers postes de senior management dans le groupe bancaire Dexia au Luxembourg, en Italie et à Monaco. Il intègre, la même année, Bank Sal. Oppenheim jr. & Cie à Luxembourg en qualité de directeur général puis devient, à partir de 2007, general manager de Sal. Oppenheim jr. & Cie. S.C.A. où il est nommé membre des conseils d’administration des filiales suisse, autrichienne et allemande du groupe. Il entre, en 2011, à la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) en tant que directeur général. Il occupe la fonction de président du conseil d’administration jusqu’en 2016. Au-delà de ces fonctions exécutives, il était vice-président du conseil d’administration de Edmond de Rothschild (Europe) à Luxembourg et président du comité d’audit et des risques de Edmond de Rothschild (Suisse) depuis 2016.

CONSEIL

DELPHINE BOURRILLY, 41 ans, est nommée présidente et associée-gérante de Kearney France. Elle démarre sa carrière en 2003 chez UBS où elle évolue jusqu’au grade de directrice, spécialisée dans la structuration de produits dérivés de taux d’intérêt et hybrides en 2008. Elle entre, en 2009 au sein du cabinet Kearney où elle devient associée puis en charge de la practice leadership, change, and organization pour l’Europe en 2019.

SOCIÉTÉ DE GESTION

PHILIPPE CHAUMEL, 55 ans, nouveau gérant actions Europe chez Groupama Asset Management. En poste au sein d’ABN Amro Securities entre 1988 et 1999 puis de 2000 à 2001, chez Schroders de 1999 à 2000, il évolue ensuite chez Goldman Sachs comme directeur exécutif France de 2002 à 2003, date à laquelle il est associé-gérant et co-directeur de la gestion de Rothschild & Cie Gestion où il contribue au développement du pôle de gestions actions, taux et diversifiés. Il intègre entre 2017 et 2020, une structure entrepreneuriale SPPI Finance dans laquelle il lance et gère deux fonds.

LAURA RAMIREZ, 32 ans, nouvelle responsable ESG au sein d’Axiom AI. Elle entame sa carrière en 2013 à Stuttgart chez Robert Bosh GmbH au contrôle interne R&D puis rejoint ensuite, en 2015, le ministère de la Transition Energétique et de la Solidarité en tant que chargé de mission finance durable. En poste chez 2 Degrès Investing Initiative, elle occupait, entre 2016 et 2021, les postes d’analyste, chef de projet, manager des programmes marchés émergents, puis responsable des marchés émergents.

GESTION DE PATRIMOINE

ADELINE PHILIPPE, 44 ans, est nommée directrice des ressources humaines chez Union Financière de France (UFF). Après avoir démarré sa carrière en 2000 comme chargée de ressources humaines chez NRC Corporation, elle intègre, en 2001, Simply Market France où elle exerce successivement les fonctions de responsable ressources formation puis directrice d’établissement. Elle intègre, en 2007, le groupe Krys en tant que responsable des ressources humaines réseau. Elle occupait depuis 2016, le poste de directrice des ressources humaines de la chaine de restauration Hippopotamus.

BANQUE

LAURENT PEYROT, 46 ans, est nommé directeur de la gestion de fortune de LCL. Après avoir passé sept ans à la Banque de France, il rejoint, en 2007, l’Inspection générale de Crédit Agricole SA et conduit des missions en France et à l’étranger. Il intègre LCL en 2012 et crée l’activité placements privés (Euro PP) avant de prendre en charge un centre d’affaires à la direction des grandes entreprises.

ANDRÉ JOFFRE, 67 ans, est réélu à la présidence de la Fédération Nationale des Banques Populaires (FNBP). Il exerce au sein de la Société Européenne de Propulsion (groupe Safran) puis crée ensuite TECSOL et exerce en parallèle de nombreux mandats tels que ceux de vice-président industrie de la CCI de Perpignan, président d’Enerplan, syndicat national de l’énergie solaire et président d’un pôle de compétitivité en Occitanie. Il est administrateur Banque Populaire depuis plus de vingt ans, président du conseil d’administration de la Banque Populaire du Sud depuis douze ans. Au sein du groupe BPCE, il a exercé les mandats de membre du bureau de la FNBP, président de la Fondation Banque Populaire et membre du conseil de surveillance de BPCE.

DOMINIQUE GARNIER, 59 ans, est nommé administrateur de Natixis. Il débute sa carrière en 1983 au sein de la Banque Populaire d’Anjou Vendée puis rejoint entre 1992 et 1994, le comité de direction. Il participe en 2001, à la création de la Banque Populaire Atlantique et en est nommé directeur général adjoint en 2002. En 2008, il prend les fonctions de directeur adjoint de la stratégie de la Banque Fédérale des Banques Populaires puis, en 2009, à la création du groupe BPCE, il est nommé directeur de la coordination banque commerciale et devient membre du comité exécutif de BPCE. Directeur général de la Banque Populaire du Sud-Ouest en 2010 puis de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique en novembre 2011, il devient en décembre 2018, membre du comité de direction générale de BPCE en charge du pilotage du projet d’intégration des métiers affacturage, cautions et garanties, crédit-bail, crédit à la consommation et activités de titres puis en avril 2019, en charge des solutions et expertises financières. Il est nommé en mai 2021, directeur général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne.

MARIA CAROLINA GRISERI, 43 ans, est nommée présidente du directoire chez Arkéa Banking Services. Elle entre au sein du groupe Crédit Mutuel Arkéa en 2003 chez Fortuneo où elle occupe diverses fonctions dans les domaines du marketing et du développement commercial puis en tant que chef de produit chez Federal Finance en 2008 puis devient deux ans plus tard responsable marketing et produits. Elle rejoint, en 2014, le pôle innovation & opérations du Crédit Mutuel Arkéa en tant que responsable offre & back-office produits bancaires. Elle est nommée en 2019, directrice du pilotage, des achats et de la relation clients au sein de ce même pôle.

JULIEN CARMONA, 50 ans, est nommé président du Crédit Mutuel Arkéa. Il entre à l’Inspection des finances en 1997 puis rejoint, en 2001, BNP Paribas avant d’être nommé, en 2004, conseiller économique du président de la République. Il devient, en 2007, membre du directoire et directeur financier du groupe Caisse d’Epargne (devenu BPCE). En 2009, il est recruté par SCOR SE en qualité de directeur général délégué et chief operating officer. Il entre en janvier 2014 chez Nexity en tant que directeur général adjoint chargé des finances, de la stratégie et du digital. Il était depuis 2017, directeur général délégué et mandataire social depuis 2018.

ANNE ARTHAUD, 54 ans, devient directrice stratégie, transformation, innovation et satisfaction clients chez LCL. Elle débute sa carrière en 1991 au Crédit Agricole Centre Est puis rejoint Predica, en 1995 et occupe jusqu’en 2009 les fonctions de responsable de région puis des marchés professionnels, responsable du marketing offre puis du multicanal. Elle évolue chez LCL en 2009 en qualité de responsable du département épargne jusqu’en 2012. Directrice de la relation client de Crédit Agricole SA à partir de 2013, elle intègre en 2015, les équipes de Crédit Agricole Assurances en tant que directrice développement et marketing en charge de la prévoyance et de l’assurance emprunteur.

ASSURANCE

VIRGINIE MAISONNEUVE, 56 ans, est nommée global CIO equity, membre du comité exécutif des investissements (basée à Londres) au sein d’AllianzGI. Après avoir débuté sa carrière au ministère des Affaires Etrangères en Chine, elle exerce, en 1987, comme gérante chez Martin Currie puis chez Batterymarch FM et chez State Street Research & Management. Entre 1998 et 2004, elle travaille chez Clay Finlay à New York avant de prendre la fonction de directeur de Schroders Investment Management North America en 2004 puis responsable gestion actions monde chez Schroders à Londres. Elle devient, en 2014, directeur adjoint des investissements et responsable mondiale de la gestion actions chez Pimco. Elle est, en 2016, directeur des investissements chez Eastspring puis fonde, en 2020, MGA Consulting.

MARIETTE BORMANN, 60 ans, nouvelle directrice juridique du groupe Covéa. Elle débute sa carrière au sein de cabinets de conseil notamment EY. Elle intègre la direction juridique d’Axa puis occupe les fonctions de secrétaire générale de Generali France, directrice juridique d’Astorg Partners (groupe Engie) puis de Malakoff Médéric avant de devenir directrice du pôle fonctions juridiques et supports de La France Mutualiste. Elle était, depuis 2016, directrice du pôle juridique, fiscal, distribution et conformité de la Fédération français de l’assurance
(FFA).