Transmission

Les écueils à éviter sur l’évaluation d’entreprise

Le président de la CCEF rappelle quelques points d’attentions et quelques éléments fondamentaux des approches d’évaluation lors d’une transmission d’entreprise
Il insiste sur le fait que la valeur n’est pas le prix même si celle-ci contribue de manière importante à la détermination de ce dernier
André-Paul Bahuon, président de la Compagnie des conseils et experts financiers

La transmission d’entreprise, outre ses aspects humains, est réussie lorsque cessionnaire et cédant s’accordent sur le prix que l’un est prêt à payer et l’autre à encaisser. Mais le prix constitue-t-il la valeur de l’entreprise ? La réponse est, bien entendu, négative dans la plupart des cas, des paramètres d’ordres comptables, prévisionnels, économiques, fiscaux et sociaux, construisant l’écart entre prix et évaluation. Rassurons le lecteur, la valorisation de l’entreprise concoure à la détermination de son prix.