Le private equity doit accélérer sa mutation

Alexandre Peschet, directeur général d’Upsideo et Jean-Philippe Bernard, associé chez RSM
La crise va accélérer la transformation de l’activité des acteurs devant gérer l’inflation réglementaire et leur transformation numérique
Alexandre Peschet, directeur général d’Upsideo et Jean-Philippe Bernard, associé chez RSM

Secoué par une crise économique d’une exceptionnelle gravité, le secteur financier doit poursuivre sa transformation dans un contexte singulièrement difficile. Or, cette mutation doit s’effectuer en respectant deux défis incontournables : la mise en conformité et la digitalisation. Au cours des dernières années, la pression réglementaire n’a cessé de se renforcer. Les superviseurs attendent désormais de leurs assujettis qu’ils maîtrisent non seulement leurs opérations mais aussi leur écosystème.