Justice/Covid-19

La médiation en réponse à la crise judiciaire

David Lutran, avocat au Barreau de Paris ; Médiateur agréé par le Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris (CMAP)
Le paysage juridictionnel est aujourd’hui en déshérence ; plus rien ne fonctionne, mis à part quelques ilots d’urgence
Tout le spectre du contentieux est concerné par cette catastrophe, de l’affaire la plus modeste à celle de plus grande échelle

La crise sanitaire n’épargne pas la justice française. Déjà critiquée pour son manque de moyens et sa lenteur, celle-ci est frappée de plein fouet par la pandémie de coronavirus qui sévit actuellement avec ses impératifs de confinement, bloquant ainsi la société tout entière. L’intensification du recours aux modes amiables de règlement des différends – et notamment à la médiation – est inéluctable.