Une directive Mif objet de négociations serrées entre Commission et Parlement

L'incidence de la directive MIFID pour les conseillers indépendants est primordiale dans la mesure où elle définit l'avenir des rétrocessions de commissions

La commission des affaires économiques et monétaires (Econ) du Parlement européen a voté unanimement (avec 45 voix) le 26 septembre sa proposition de révision de la directive Marchés d'instruments financiers (MIF), fruit de compromis entre groupes politiques.