Tracfin s'inquiète des nouvelles techniques de blanchiment

Tracfin livre le bilan de son activité au titre de 2012, un exercice marqué par des montages de plus en plus opaques

Les activités d’investigations effectuées par Tracfin ont augmenté de 33 % en 2012 par rapport à 2011 soit 34.695 actes, indique l’organisme de traitement du renseignement et d’action contre les circuits financiers clandestins dans son bilan d’activité, « Rapport annuel d’analyse et d’activité 2012 » publié fin juillet. Cette augmentation résulte de la hausse des « informations » reçues reçues par Tracfin  (+13% par rapport à 2011) et à la croissance  des effectifs de l’organisme de près de 50 % en 5 ans.