Mise en garde de Tracfin sur l'utilisation du crowdfunding à des fins de blanchiment

L'Agefi.fr
« Les plateformes de crowdfunding présentent un certain nombre de caractéristiques propices à différents schémas frauduleux, l’utilisation d’internet permettant de dématérialiser et de démultiplier la portée de vecteurs classiques de blanchiment et de fraude » précise ainsi l’organisation.

L’utilisation dévoyée d’une plateforme de crowdfunding dans le cadre d’un trafic de drogue est l’un des cas typologiques développés dans le rapport annuel d’analyse et d’activité 2013 de Tracfin (Traitement du Renseignement et Action contre les Circuits FINanciers clandestins). « Les plateformes de crowdfunding présentent un certain nombre de caractéristiques propices à différents schémas frauduleux, l’utilisation d’internet permettant de dématérialiser et de démultiplier la portée de vecteurs classiques de blanchiment et de fraude » précise ainsi l’organisation.