En ce moment sur l'Agefi Actifs

Le Wealth Management confronté à de profonds changements

Le Wealth Management confronté à de profonds changements

Des évolutions légales, règlementaires et leur incidence sur le marché concernent tous les acteurs du Wealth management. Ce dossier thématique, exclusif à la version en ligne de L'Agefi Actifs, qui agrège les articles les plus récents réalisés sur le sujet, est à jour du 17 décembre 2014.

 

Des relations fiscales entre la France et la Suisse en pleine évolution.

En 2014, la régularisation des comptes bancaires non-déclarés a pris une large place dans l’activité des cabinets de conseils fiscaux. Pour certains, la gestion de ces dossiers a pu représenter 50 % du chiffre d’affaires. En cause, une pression certaine des banquiers suisses désireux de boucler cette phase et la crainte pour les contribuables de ne plus profiter de conditions de régularisations favorables.

Bonne nouvelle en revanche du côté des investisseurs immobiliers, le Conseil d’Etat avait censuré il y a moins d’un an le prélèvement de 33,1/3 % sur les plus-values immobilières des résidents suisses en vertu de la clause de non-discrimination de la convention fiscale franco-suisse.

Le Conseil d’Etat vient à nouveau de condamner ce prélèvement, cette fois-ci sur le fondement du droit communautaire, lorsqu’il est appliqué aux associés non-résidents de SCI françaises.

 

Le Luxembourg joue le va-tout de l’assurance vie.

Dans un contexte international marqué surtout par l'adoption comme nouvelle norme de l’échange automatique d’informations de nature fiscale entre les administrations, le Luxembourg entend faire fructifier son savoir-faire sur la distribution en assurance-vie. La Place demeure « indétrônable », même si vu de France, le responsable d’une compagnie a pu souligner la maturité atteinte par le marché français.

 

Les conseillers en première ligne.

Différents éléments retiennent l’attention des conseillers. L’une concerne leur activité de conseil. Le législateur prévoit que le mauvais conseil fiscal apporté à une entreprise soit désormais de nature à être sanctionné. Cette sanction rajoute à celle, déjà adoptée, qui engage la responsabilité pénale de l’avocat conseil fiscal.

Pour mémoire, selon la garde des sceaux, la loi de décembre 2013 est « de nature à donner leur pleine efficacité aux dispositifs juridiques existants en matière de responsabilité pénale d'experts, dont des avocats, ayant participé de manière active à des cas de fraude fiscale agressive pour le compte de clients ».

Au niveau des distributeurs, des réflexions s’engagent face au risque que la mise en œuvre d’une action de groupe est susceptible de représenter.

Autre question d’actualité, comment conseiller les dirigeants d’entreprise qui doivent désormais informer les salariés dans les deux mois qui précèdent la transmission de leur entreprise ?

 

Une réflexion marquée sur la nécessité d’intégrer de nouvelles solutions digitales.

Selon le cabinet de conseil McKinsey dans son étude mondiale sur le secteur, « la digitalisation est en train de devenir rapidement la seule manière rentable de servir le segment croissant des clients qui s’autogèrent ».

Ces nouvelles fortunes, très bien informées elles-mêmes sur les marchés financiers, ne se voient pas encore proposer aujourd’hui d’offres sur mesure.

Plus largement, tous les clients sont demandeurs d’un accès permanent à leur gestionnaire de fortune, ou des applications telles que les communautés d’investisseurs.

Le modèle demeure le marché américain où, par exemple, des conseillers « robotisés », « robo advisors », tels que présentés par la société américaine Wealthfront, un service d’investissement en ligne automatisé, sont capables d’optimiser les performances des portefeuilles par l’intermédiaire d’un algorithme propriétaire.

 

 

 

Sommaire du dossier
Les évènements associés au Wealth management
Des relations fiscales entre la France et la Suisse en pleine évolution
Le Luxembourg joue le va-tout de l’assurance vie
Les conseillers en première ligne
Une réflexion marquée sur la nécessité d’intégrer de nouvelles solutions digitales
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus