Une question ministérielle relaie l’inquiétude des notaires de l’Oise

S’adressant à la ministre de la justice, le député UMP Olivier Dassault fait part de l’inquiétude de la compagnie des notaires de l’Oise qui ont adopté à l'unanimité un manifeste exprimant leurs inquiétudes au regard des différentes remises en cause de la profession par la Commission européenne. « Les notaires demandent que les pouvoirs publics reconnaissent l'apport constant et pertinent du notariat, à la justice, à l'économie et à la paix sociale, en France et en Europe. Il soutient la demande des notaires, véritable spécificité française et souhaite savoir si le Gouvernement compte aller en ce sens », indique le parlementaire dans sa question ministérielle du 15 juillet 2014.

Ques. Min. n° 60562, JO AN 15 juillet 2014