PAS : pas de danger pour le Pinel selon les Promoteurs du Grand Paris

Pour le groupement de promoteurs, le dispositif est « substantiellement inchangé » par l'entrée en vigueur du prélèvement à la source.

Alors que certains acteurs de l’immobilier ont fait part de leurs inquiétudes quant à l’impact du prélèvement à la source sur le dispositif Pinel, les Promoteurs du Grand Paris se veulent rassurants. Selon l’association, qui regroupe six professionnels de l'immobilier francilien (Bécarré Elysées, Bricqueville, Cibex, MDH Promotion, Paris Ouest Promotion et Pierre Etoile), l'avantage fiscal est « substantiellement inchangé » par cette nouvelle mesure.

« En aucun cas, le prélèvement à la source ne modifie les réductions d’impôt obtenues au titre de l’investissement Pinel, représentant une réduction maximale de 36 000 € pour 6 ans, 54 000 € pour 9 ans et 63 000 € pour 12 ans par contribuable, dans le cadre d'un plafond annuel des niches fiscales de 10 000 € », expliquent-ils dans un communiqué. Concrètement, chaque mois à partir de janvier 2019, passé un « effort de trésorerie la première année », dès la deuxième, « le crédit d’impôt perçu l’année précédente permettra d’équilibrer son opération et de retrouver le montant à sa charge tous les mois », concluent les Promoteurs du Grand Paris.