Lutte antifraude fiscale : le montant des redressements dépasse les 21 milliards

La lutte contre la fraude fiscale a porté sur un total de 21,2 milliards d'euros en 2015, dépassant pour la première fois le seuil des 20 milliards d'euros, ont annoncé jeudi le ministre des Finances Michel Sapin et le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert. Le montant des redressements notifiés, en droits et pénalités, s'inscrit ainsi une nouvelle fois en progression, après 19,3 milliards d'euros en 2014 et 18 milliards en 2013. Les encaissements ont également enregistré une hausse, à 12,2 milliards d'euros l'an dernier contre 10,4 milliards d'euros l'année précédente.