Lu pour vous : « Vers la fin du secret bancaire en Suisse et à Singapour »

Selon Le Monde, « l'histoire, en tous cas l'histoire économique, retiendra à coup sûr cette date : le mardi 6 mai 2014, le jour où la Suisse et Singapour ont l'un et l'autre accepté de se rallier au mode d'échange automatique de renseignements bancaires à des fins fiscales, d'Etat à Etat, prôné par les grands puissances du G20 pour combattre la fraude.

Selon nos informations, cette annonce choc devait être faite à Paris, à l'issue d'une réunion ministérielle de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), sorte de forum de réflexion et de travail international. »

A lire en ligne.