Lu pour vous : Vente des bijoux de famille, la fin du feuilleton Aristophil

Dans l’article intitulé « Les espoirs envolés des victimes de l’escroquerie Aristophil », le quotidien du soir rappelle que la chute de la société de commerce de lettres et manuscrits anciens a lésé 18 000 investisseurs. Il est aussi question de la vente aux enchères qui se tiendra en décembre à Paris.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/enquetes/article/2017/11/14/les-espoirs-envoles-des-victimes-de-l-escroquerie-aristophil_5214419_1653553.html#DeMIJOxL3RhPbZjs.99