Le PEA-PME consacré par le loi de Finances pour 2014

Le PEA-PME appelé à favoriser l'investissement dans les entreprises de taille intermédiaire

A compter du 1er janvier 2014, le PEA historique voit son plafond évoluer de 132.000 euros à 150.000 euros. Concernant le PEA-PME, chaque résident fiscal français a la faculté de souscrire, dans la limite de 75.000 euros, un tel produit comportant notamment des actions donnant accès au capital des petites et moyennes entreprises et entreprises de taille intermédiaires (PME-ETI) et des parts de fonds commun de placement (FCP), à condition qu’ils soient investis à 75 % en titre émis par des PME-ETI, dont au moins 50% d’actions sont émises par ces mêmes entreprises.