Le G20 veut une liste noire des paradis fiscaux

NewsManagers (et AFP)

Le sommet du G20 de Hangzhou exigera lundi dans son communiqué final une liste noire des paradis fiscaux et des "mesures de rétorsion" à leur encontre, a indiqué le ministre français de l'Economie et des Finances, Michel Sapin, rapporte l'AFP. Il y aura des "éléments qui n'avaient jamais été évoqués dans un communiqué des chefs d'Etat et de gouvernement" du G20, s'est-il félicité lors d'un entretien avec la presse française. Le tout pour une "lutte effective, concrète" contre la fraude et l'optimisation fiscale. "C'est vraiment la première fois que tous ces aspects très concrets font partie du projet de communiqué", a insisté le ministre français. Selon Michel Sapin, qui accompagne le président François Hollande au sommet du G20, la "liste noire" des paradis fiscaux "devra être élaborée d'ici à juillet 2017" tout comme "les mesures de rétorsion" à leur encontre.