La Loi Macron est définitivement adoptée

Le Gouvernement a engagé sa responsabilité pour la troisième fois - faisant usage de l’article 49-3 de la Constitution - pour faire adopter hier après-midi en lecture définitive le projet de Loi « Croissance, activité et égalité des chances économiques ». L’opposition n’a pas déposé de motion de censure mais saisira le Conseil constitutionnel.