La Finma demande à des banques des données sur leurs clients français

Newsmanager, 24 décembre 2014

Dans un récent courrier auquel L'Agefi suisse a eu accès, la Finma cherche à évaluer le risque lié à d'éventuelles futures amendes françaises, quelques jours après la confirmation de la caution record d' UBS. Certaines banques, notamment genevoises, sont concernées. L'Autorité de surveillance veut savoir combien d'actifs détenus par des clients français sont gérés dans certaines banques depuis 2003.