Expert-comptable - Un congrès national qui veut offrir des réponses concrètes aux évolutions réglementaires

L’Ordre des experts-comptables a présenté hier à la presse le prochain congrès national de la profession qui se déroulera du 8 au 10 octobre prochain à Lyon sur le thème « le monde change : Oser, Agir, Conquérir ». En introduction, Joseph Zorgniotti, le président de l’Ordre, a rappelé avec force la nature de profession réglementée de l’expertise-comptable et les atouts qui en découlent (compétence, éthique), au regard de la réforme en cours sur les professions règlementées. Il a notamment abordé la question en suspend de la définition des activités commerciales accessoires, « notre proposition a été validé par Bercy et est en cours d’examen à la chancellerie », précise-t-il. La domiciliation, la vente de matériel, mais aussi la gestion des créances et des dettes rentreraient dans le champ de ces activités.

Le congrès s'articule autour de trois grands pôles de conférences. L’un d’entre eux portera sur les différentes pistes d’évolution possible dans les cabinets d’expertise-comptable, telles que le marché des particuliers, proposer le fullservice (à noter que cette conférence comte déjà 900 inscrits), conquérir le marché agricole ou encore développer les missions sociales au-delà de la paie. Les deux autres grands pôles sont : « notre environnement : évolution ou révolution ? » et « Nos cabinets : s’adapter ou disparaitre ! ».

Les organisateurs attendent environ 4.500 participants, et notamment des experts-comptables qui n’avaient encore jamais participé à ce congrès. « On compte déjà 700 de ces nouvelles personnes à ce jour », indique ainsi Françoise Berthon, un des rapporteur général du congrès, un succès qu’elle explique par les thèmes abordés cette année qui apportent des réponses concrètes aux professionnels.