En ce moment sur l'Agefi Actifs

Volte-face sur la réponse ministérielle Bacquet

Assurance vie

Volte-face sur la réponse ministérielle Bacquet © Bloomberg
© Bloomberg

Les débats juridiques entre notaires et assureurs sont relancés. L’absence de précisions administratives est source de difficultés

En 2010, la réponse Bacquet mettait fin à dix ans de tolérance fiscale en soumettant aux droits de succession la valeur de rachat des assurances vie non dénouées financées par des fonds communs, une doctrine insérée au Bulletin officiel des finances publiques (Bofip) le 9 juillet 2013. Des stratégies avaient été mises en place pour éviter que le contrat ne se retrouve dans la succession, telles que le changement de régime matrimonial avec l’insertion d’une clause de préciput, ou la cosouscription du contrat avec dénouement au premier décès.

Le 12 janvier 2016, le ministre des Finances, Michel Sapin (photo), a annoncé l’abrogation de cette réponse. Si les assureurs s’en réjouissent, les notaires font face à diverses difficultés. Notamment, doivent-ils appliquer cette nouvelle considération fiscale alors que l’opposabilité d’un tel communiqué est contestable ? Une réponse ministérielle devrait être prochainement publiée et ensuite intégrée dans le Bofip. Pour l’heure, les notaires attendront la date limite de dépôt de la déclaration de succession pour gérer cette situation délicate. Par ailleurs, la neutralité fiscale annoncée ne pourrait être qu’un différé d’impôt, un point sur lequel les praticiens attendent des explications. 

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus