Vers un durcissement de la fiscalité des actions gratuites

Les députés ont adopté en commission un amendement revenant sur les assouplissements de la loi Macron.

Le débat sur la fiscalité des actions gratuites refait surface à l’occasion de la discussion sur le budget 2017. Les députés de la commission des Finances ont adopté hier un amendement du socialiste Romain Colas qui se propose de revenir sur l’abaissement de la fiscalité de ces actions adopté dans la loi Macron à l’été 2015.