Une loi de relance pour 2021

Annabelle Pando et Frédérique Perrotin
Transition énergétique, soutien aux entreprises touchées par la crise sanitaire, la loi de Finances pour 2021 proroge de nombreux dispositifs de défiscalisation pour flécher les investissements des particuliers vers les secteurs en difficulté

Adoptée après quatre lois de Finances rectificatives, la loi n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 de Finances pour 2021 (LF 2021) apporte un nouveau lot de mesures fiscales (JO du 30 décembre 2020). « C’est un budget marqué par de nombreuses mesures de soutien aux entreprises touchées par les conséquences financières liées à l’épidémie de covid-19 par la voie d’allègements fiscaux temporaires, indique François Vignalou, avocat associé, Bignon Lebray. Le texte a été considérablement enrichi par les Parlementaires », notamment en matière patrimoniale.