Un besoin de transparence

La communication commerciale déguisée figure en première ligne des préoccupations de l’ACPR
La qualité des relations contractuelles entretenues par les fintechs avec leur clientèle est aussi concernée
Pierre Chiquelin

Le 25 novembre 2016, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a organisé sa conférence annuelle en mettant à l’honneur les nouvelles techniques de communication qui reposent sur les médias sociaux. Elle s’est également intéressée à l’irruption des acteurs de la fintech dans les modèles de distribution. Cette initiative s’inscrit dans le prolongement de la publication de textes réglementaires portant sur ces activités.