Selon Bercy, dans le PEA-PME, « une seule difficulté résiduelle concerne des ETI cotées détenues par une holding ».

En réaction à l’article du 19 mars « Un risque de requalification fiscale pèse sur les PEA-PME », Bercy a apporté une précision.

En réaction à l’article du 19 mars « Un risque de requalification fiscale pèse sur les PEA-PME », Bercy a apporté la précision suivante :