Que reste-t-il de l’optimisation dans le secteur professionnel ?

Le poids de la fiscalité immobilière s’est considérablement accru et pose des questions particulières dans le cas d’un bien commercial
Dans l’hypothèse de la vente d’un immeuble détenu par une SCI à l’IS, la cession de la seule nue-propriété devra s’inscrire dans une stratégie globale

Depuis 2009, nous assistons à une augmentation constante de la fiscalité du patrimoine, et notamment de la fiscalité immobilière : instauration du plafonnement des niches fiscales qui est de 10.000 euros en 2014, augmentation des durées de détention pour bénéficier des abattements et exonérations de plus values (22 ans) et de prélèvements sociaux (30 ans). Dans la réalité, un foyer fiscal disposant de revenus confortables réduira essentiellement son impôt sur le revenu par des emplois à domicile.