Pourquoi la source et pas le fil de l’eau ?

La réforme du prélèvement n’est qu’une réforme de modalité de perception et pas de l’impôt
Et pourquoi ne pas opter pour l’imposition des revenus courants offrant des facultés de modulation ?
DR, Laurent Gayet, membre du Cercle des fiscalistes

Le débat fiscal s’est récemment concentré sur le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Toutefois, la complexité des réflexions sur ce sujet qui devrait être limpide, clair et couler de source nous fait passer pour des cruches « qui à la fin se cassent » à défaut d’être initiés au torrent d’informations sur les modalités fiscales du recouvrement.

Car la réforme du prélèvement n’est qu’une réforme de modalité de perception et pas de l’impôt.