Fiscalité / PLF 2018

PLF 2018 : Des avantages drastiquement réduits

Bien que le dispositif Pinel soit prorogé, le projet de loi de finances ne comporte pas, dans son état actuel, de mesure de soutien à l'immobilier
Une autre niche fiscale a fait les frais des choix du nouveau gouvernement, les contribuables ne devront plus compter sur la réduction ISF-PME
Fotolia

Le Big Bang fiscal promis par le candidat Macron a remis à plat (ou presque) la fiscalité de l’épargne et du capital. Dans ce contexte d’uniformisation et de simplification, les régimes de faveur existants – réductions d’impôt, abattements spécifiques ou déductibilité de certaines dettes – ont vu leur portée considérablement réduite. Ainsi, le ton est donné, les réformes fiscales et la réorientation de l’épargne vers les investissements « réels » ne seront pas portées par de nouvelles niches fiscales.