PER : pas de précisions fiscales attendues « à ce stade »

Aucune explication supplémentaire d'ordre fiscal ne devrait voir le jour au Bulletin officiel des finances publiques avant l'année prochaine.

Trois semaines avant le lancement du nouveau plan d'épargne retraite (PER), les professionnels sont invités au pragmatisme pendant que Bercy se laisse du temps. Lionel Corre, sous-directeur des assurances à la Direction générale du Trésor, a confirmé en conférence de presse, mardi 22 octobre, qu’aucune précision d’ordre fiscal n’était « tranchée à ce stade » sur le fonctionnement du nouveau PER. « On décidera en 2020 si on a besoin de faire un Bofip », a-t-il indiqué. Egalement interrogé sur le risque d’abus de droit susceptible de découler du détournement du produit au profit du financement d’une résidence principale, dans le cadre des déblocages anticipés, Bercy dit être attentif et fera connaitre la position de l'administration « dans les semaines qui viennent ».