Loi de Finances 2020

Pas de chambardement fiscal cette année

Sur fond de crise sociale et de ralentissement économique, le gouvernement a joué la carte de la prudence
Le texte contient essentiellement des précisions techniques portant sur des dispositifs existants

La loi de Finances pour 2020 a été promulguée le 28 décembre dernier, après avoir été partiellement censurée par le Conseil constitutionnel, qui n’a toutefois retouché le texte qu’à la marge. L’exécutif ne semble plus enclin à entamer de grands chantiers fiscaux, comme en témoigne la teneur du Budget 2020. Il s’agit avant tout d’une loi d’ajustement, permettant de corriger certains dispositifs déjà connus des contribuables. Rien d’étonnant s’agissant d’un texte enserré entre l’adoption de la loi Pacte et l’élaboration de la future réforme des retraites.