Orientations

- Le marché hôtelier a représenté 1,2 milliard d’euros de transactions en 2011 et devrait présenter des volumes similaires cette année.

- Actif de diversification pour les institutionnels, les hôtels intéressent également les particuliers.

- En acquérant conjointement les murs et le fonds, les grandes fortunes peuvent sortir leur investissement de l’assiette de calcul de l’ISF.