Orientations

- Les marchés d’actions souffrent d’une grande volatilité liée aux événements géopolitiques et au tsunami au Japon. Cette classe d’actifs, d’un point de vue global, est sous-pondérée par les deux gestionnaires.

- La remontée des taux directeurs de la BCE a un impact négatif pour les emprunts d’Etat et les obligations investment gradeen faveur du crédit high yield.

- Les matières premières devraient enregistrer des performances positives dans un contexte de croissance économique globale stimulée par les pays émergents.