Orientations

 - Quelles que soient les nouvelles macroéconomiques des semaines qui viennent, le début de l’année 2009 marquera un fort ralentissement de l’activité, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe. - Les pays émergents ne viendront pas à la rescousse des économies développées car même si leur croissance est attendue encore positive l’année prochaine, l’Asie émergente ne représente, selon la recherche économique du Crédit Agricole, qu’un pourcentage de la consommation mondiale de seulement 15 %.