Monaco donne un cadre réglementaire aux fonds de capital-risque

Par Adrien Paredes-Vanheule
Un montant minimum d'actifs de 300.000 euros est nécessaire pour l'établissement d'un fonds de capital-risque en principauté.
Max Pixel

Après la loi portant création de l'activité multi-family offices sur le territoire monégasque adoptée en décembre 2016, Monaco essaye désormais d'attirer les firmes de capital-risque dans l'optique de renforcer l'attractivité de sa place financière.