MIF 2 : L'AMF rappelle les obligations entre gestionnaires et distributeurs

Par Reijane Reibaud
 L’objectif de MIF2 est de mettre en place les conditions pour que "les produits financiers soient distribués aux bons clients", insiste l'autorité de régulation
RK

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a fait un point la semaine dernière à l'attention des gestionnaires et des distributeurs de fonds en rappelant que la directive MIF 2 a instauré de nouvelles obligations en matière de relations entre producteurs et distributeurs d’instruments financiers. Ce nouveau régime de gouvernance des produits a conduit, à l’occasion de la transposition en France de MIF2, à la suppression du régime national des conventions entre producteurs et distributeurs.