Grande profession du droit

Les professionnels divisés sur les objectifs de la réforme

Dans sa lettre de mission en date du 30 juin 2008, le président de la République demandait à l’avocat d’affaires Jean-Michel Darrois de réformer la profession d’avocat avec comme but « la création d’une grande profession du droit ». Composée de parlementaires, de professeurs des universités ou encore d’un conseiller à la Cour de cassation, la commission s’attèle depuis le mois de juillet à réfléchir notamment à l’amélioration des structures d’exercice de ces professionnels, à leur formation ainsi qu’à la définition de leur périmètre d’activité.