Les dons familiaux temporairement favorisés

Annabelle Pando
L’entreprise et la résidence principale en profiteront
(Pixabay)

Pour favoriser la solidarité familiale au bénéfice des entrepreneurs, la troisième loi de Finances rectificative pour 2020 vient de créer une nouvelle exonération des dons de sommes d’argent consentis à un descendant entre le 15 juillet 2020 et le 30 juin 2021, à hauteur de 100.000 euros et affectés à la souscription au capital d’une entreprise. Ces dons peuvent aussi servir à la rénovation énergétique ou à la construction de la résidence principale du donataire.

Coup de pouce familial