Immobilier

Le marché américain en convalescence

Depuis le début de l’année, le marché de l’immobilier outre-Atlantique se normalise doucement, mais les tensions sur les prix subsistent Les chiffres pourraient se révéler en baisse dans les mois qui viennent lorsque seront perceptibles les effets de la fin du crédit d’impôts.

A l’origine de la crise des subprimes, le marché de l’immobilier aux Etats-Unis a contaminé l’ensemble de la sphère financière et économique, fragilisant ainsi le marché du travail, la consommation et l’investissement. Près de trois ans après le début de sa descente aux enfers, l’immobilier américain montre quelques signes réconfortants mais reste vulnérable.