Le forfait social serait supprimé pour les PME de moins de 50 salariés

L'Agefi Quotidien
Bruno Le Maire veut une mesure forte pour inciter ces petites entreprises à mettre en place de l’épargne salariale.
DR

Pas d’obligation, mais une forte incitation. Le gouvernement s’apprêterait à prendre une mesure simple dans le cadre de la loi Pacte, visant à encourager l’épargne salariale dans les entreprises de moins de 50 salariés : le forfait social, cette taxe de 16% ou 20%, selon les cas, qui frappe la distribution de participation ou d’intéressement (et la prévoyance), serait purement et simplement supprimé pour ces PME, en tous cas s’agissant de l’épargne salariale, a appris L'Agefi. C’est ce que réclamaient des associations comme Fondact, mais pour toutes les entreprises.