Congrès des notaires

Le divorce international en questions

Valérie Marmey-Ravau, et Frédéric Varin respectivement présidente et rapporteur de la 3e commission du Congrès des notaires, notaires à Lyon et Distre
Lorsqu’un divorce comporte des éléments d’extranéité, il est essentiel de se faire entourer par des professionnels
Valérie Marmey-Ravau et Frédéric Varin, membres de l’équipe du congrès des notaires 2019, reviennent sur ses enjeux
Valérie Marmey-Ravau, et Frédéric Varin respectivement présidente et rapporteur de la 3e commission du Congrès des notaires, notaires à Lyon et Distre

Monsieur Dubois s’est marié en 1983 sans contrat en France. Son épouse et lui y résident tant juridiquement que fiscalement et sont français.
De cette union sont nés deux fils, Valentin et Jérémie. Le patrimoine se compose de biens mobiliers (parts de SCI, comptes en banque, véhicules…) situés en France et d’un bien immobilier d’une valeur nette d’environ 500.000 dollars détenu par le biais d’une LLC (1) aux Etats-Unis.