Grande profession du droit

Le chantier de la commission Darrois fait débat

Les positions des différentes professions juridiques sont sur certains points difficilement conciliables, notamment entre notaires et avocats A quelques semaines de la remise prévue du rapport, L’Agefi Actifs revient sur les difficultés de la grande réforme souhaitée par le président de la République.

Le 30 juin 2008, le président de la République chargeait l’avocat d’affaires Jean-Michel Darrois de réfléchir à une réforme de la « profession d’avocat avec, comme objectif, la création d’une grande profession du droit ». Celui-ci, à la tête d’une commission composée d’une dizaine de membres, devrait remettre début janvier 2009 un ensemble de propositions visant à favoriser la compétitivité internationale des professionnels du droit et à améliorer le système de l’aide juridictionnelle.