L’attention des juges renouvelée par les affaires

En quelques années, les juges professionnels se sont focalisés de manière remarquable sur la distribution financière en préparation des échéances règlementaires européennes
REA / HAMILTON, Pour L’Agefi Actifs, quatre experts partagent leurs analyses du cadre légal de la distribution d’épargne, en pleine mutation.

Quoiqu’on en dise, les nouvelles règles qui trouveront à s’appliquer en début d’année 2018, à commencer par MIF 2 et Priip, auront une influence bien réelle sur la façon de procéder des conseillers patrimoniaux. Désormais tout sera histoire de justification et de traçabilité. Les quatre avocats que L’Agefi Actifs a sollicité sont clairvoyants. Entre obligation d’information, de mise en garde ou de prudence, les charges qui s’imposent aux CGP sont multiples et denses.