L’AMF serre la vis sur les déclarations en période d’OPA

Par Bruno de Roulhac
Le gendarme boursier veut une amende de 20 millions d’euros à l’encontre d’Elliott, pour déclarations inexactes et tardives lors de l’offre sur Norbert Dentressangle.

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a promis de dévoiler ses mesures sur l’activisme avant la fin du trimestre. Elle semble avoir pris de l’avance en demandant à sa commission des sanctions d’infliger une amende record de 20 millions d’euros à l’encontre du fonds activiste Elliott.